General Electric sabre son dividende trimestriel

(Reuters) - General Electric a annoncé lundi qu'il réduirait de moitié, à 12 cents, son dividende trimestriel, dans le cadre d'un plan de refonte du conglomérat industriel que le PDG John Flannery doit présenter dans le courant de la journée.
Partager
General Electric sabre son dividende trimestriel
General Electric a annoncé lundi qu'il réduirait de moitié, à 12 cents, son dividende trimestriel, dans le cadre d'un plan de refonte du conglomérat industriel que le PDG John Flannery doit présenter dans le courant de la journée. /Photo d'archives/REUTERS/Stéphane Mahé

La mesure entrera en vigueur à partir de décembre. C'est la troisième fois de son histoire - avant cela durant la Grande Dépression et durant la crise financière de 2009 - que le conglomérat fondé il y a 125 ans abaisse son dividende.

Cette décision, très attendue après la dégradation du cash flow survenue cette année, permettra d'économiser dans les quatre milliards de dollars (3,4 milliards d'euros).

"Nous (...) pensons que c'est la bonne décision pour aligner notre dividende sur la génération de trésorerie", explique Flannery dans un communiqué.

Flannery compte présenter ce lundi un plan de recentrage du conglomérat sur ses trois grandes divisions, à savoir aviation, électricité et santé, rapporte le Wall Street Journal, citant une source proche du dossier.

Ce plan ne va pas jusqu'au démantèlement ou jusqu'à une restructuration plus radicale de la structure mais il sera question de mettre un terme à la plupart des autres opérations, ajoute le quotidien financier.

GE compte également céder sa participation majoritaire dans le parapétrolier Baker Hughes, devenue une société cotée indépendante en juillet après sa fusion avec le pôle gaz et pétrole du conglomérat, écrit encore le WSJ.

Des sources avaient dit la semaine dernière que GE licenciait dans son pôle informatique avant l'annonce prévue lundi par Flannery d'un plan de réduction des coûts et de retrait de certaines opérations dans le but d'augmenter les profits.

(Ankit Ajmera et Alwyn Scott, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS