Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

General Electric relève son objectif de cessions d'actifs pour GE Capital

, , , ,

Publié le , mis à jour le 21/05/2015 À 07H17

L'américain General Electric prévoit de réaliser pour une centaine de milliard de dollars de cession d'actifs détenus par sa filiale de services financiers GE Capital, contre un objectif initial de 90 milliards. Ces opérations devront être bouclées d'ici 2016.

General Electric relève son objectif de cessions d'actifs pour GE Capital
General Electric compte céder cette année pour une centaine de milliards de dollars d'actifs de sa filiale de services financiers GE Capital, soit plus que son objectif initial qui était de 90 milliards de dollars. /Photo d'archives/REUTERS/Vincent Kessler

General Electric compte céder cette année pour une centaine de milliards de dollars d'actifs de sa filiale de services financiers GE Capital, soit plus que son objectif initial qui était de 90 milliards de dollars, montre une présentation aux investisseurs réalisée ce mercredi 20 mai.

Le conglomérat américain compte en avoir fini pour l'essentiel d'ici 2016 avec les cessions d'actifs financiers, alors qu'il comptait auparavant boucler ces opérations en 2017, précise la présentation.

Synergies attendues avec Alstom

GE, qui a conclu le rachat à Alstom de son pôle énergie pour 12,4 milliards d'euros environ, explique dans la présentation qu'il anticipe des synergies tirées de cette opération de 15 à 20 cents par action en 2018.

Son directeur général, Jeff Immelt, a dit qu'il était confiant dans l'acceptation de la transaction par les autorités de la concurrence.

La Commission européenne a annoncé en février l'ouverture d'une enquête approfondie sur cette opération et prévoit de rendre sa décision d'ici au 8 juillet, et des sources estiment qu'il est peu probable que l'exécutif européen donne son aval sans conditions.

Avec Reuters (Lewis Krauskopf, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle