Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

General Electric pourrait céder les activités éoliennes et hydroélectriques d'Alstom en cas de rachat

Elodie Vallerey , , , ,

Publié le

En pleines tractations autour du rachat de la branche énergie du groupe Alstom, l'américain General Electric serait en discussions avec des partenaires français pour la cession des activités hydroélectriques et éoliennes en cas de succès de son offre.

General Electric pourrait céder les activités éoliennes et hydroélectriques d'Alstom en cas de rachat

Sommaire du dossier

Selon une source proche du dossier interrogée par l'AFP, l'américain General Electric (GE) discuterait avec des investisseurs français pour leur céder une participation dans les activités éoliennes et hydroélectriques d'Alstom, si son offre de rachat pour la branche énergie du groupe industriel aboutit.

"Des discussions sont en cours" avec "des investisseurs potentiels français", a indiqué cette source à l'AFP, évoquant une possible cession d'une "participation minoritaire" dans ses activités que GE ne juge pas stratégiques.

Stratégiques, l'éolien en mer et l'énergie hydroélectrique semblent l'être pour Paris. Le 9 mai, Les Echos relataient que le gouvernement français appuyait en faveur d'une reprise de l'activité éoliennes offshore d'Alstom par l'autre champion français de l'énergie, Areva.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle