L'Usine Aéro

General Electric imagine l'avenir de la motorisation pour l'aviation militaire

, , ,

Publié le

Images La branche aviation du conglomérat General Electric (GE) vient d'être choisie par l'armée de l'air américaine pour imaginer la motorisation du futur, ce que l'US Air Force a appelé le programme Adaptive Engine Technology Development (AETD).

Bien placé pour remporter les futurs marchés par la suite, GE a pour objectif de concevoir pour l'armée américaine un moteur pour avion de combat de nouvelle génération, plus économe en carburant, d'ici 2020.

Le programme AETD du laboratoire de recherche de l'US Air Force va financer le prototype de ce nouveau moteur de GE, l'Advent, prévu pour être testé dès 2017, indique un communiqué du groupe. 

Le secret de l'Advent ? D'après le site spécialisé FlightGlobal, l'ajout en option d'un troisième flux d'air qui contourne les sections de compression et de combustion dans le noyau du moteur. Ce troisième flux peut être fermé pendant le décollage et en altitude afin de préserver des niveaux de poussée au maximum. Mais il peut être ouvert à la vitesse de croisière normale pour améliorer l'efficacité énergétique en permettant à l'air de dérivation de générer plus de poussée, à la place du processus normal de combustion consommatrices de carburant.

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte