Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

GE Digital décroche un contrat majeur pour sa plate-forme Predix

Marion Garreau , , , ,

Publié le , mis à jour le 01/06/2018 À 14H12

La plate-forme d’internet industriel de GE Digital Predix se déploie. Le fournisseur de solutions d’emballages alimentaires SIG va déploier deux applications Predix dans 400 usines de ses clients.

GE Digital décroche un contrat majeur pour sa plate-forme Predix
Avec Predix, GE optimise la maintenance prédictive des sites industriels.
© General Electric

Alors que la concurrence bat son plein entre les plates-formes d’internet industriel des objets (IIoT), le géant américain General Electric (GE) annonce une belle avancée pour sa plate-forme Predix. GE Digital a annoncé mercredi 30 mai la signature d’un contrat important avec le suisse SIG, l’un des principaux fabricants mondiaux de briques en carton pour liquides alimentaires et de machines dédiés à leur remplissage, qui prévoit le déploiement de deux applications Predix dans plus de 400 usines des clients de SIG.

Un chiffre significatif alors que Predix compte actuellement un peu plus de 1000 clients et connecte 310 000 équipements industriels dans le monde. "Ce contrat est très intéressant pour nous puisqu’il nous permet d’aborder le marché des emballages alimentaires et d’aider à sa transformation numérique", a expliqué à L’Usine Nouvelle Mark Homer, vice-président Transformation Digitale chez GE Digital. Le marché est conséquent : SIG a produit 33,6 milliards d’emballages en carton en 2017.

Un premier déploiement intégré

Précisément, le fabricant suisse va déployer chez ses clients deux applications industrielles: Predix Asset Performance Management (APM), pour surveiller la performance des machines et équipements, et Predix ServiceMax, dédié à la gestion des interventions de maintenance. "C’est la première fois que GE va déployer deux solutions Predix de manière intégrée chez un même client, note Mark Homer. Cela va nous donner l’opportunité de voir quel potentiel nous pouvons développer avec ses deux applications utilisées ensemble."

"Nous sommes très impatients [...] de collaborer sur des solutions innovantes allant des pièces de rechange imprimées en 3D, aux chaînes d’approvisionnement intelligentes entièrement connectées, en passant par des solutions innovantes pour proposer directement aux consommateurs des informations et une traçabilité de pointe", a déclaré dans un communiqué Rolf Stangl, le PDG de SIG.

Le déploiement des solutions de GE devrait courir entre fin 2018 et début 2019.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus