General Electric délocalise 400 emplois américains en France

General Electric a annoncé ce mardi 15 septembre le transfert de 500 postes de ses activités de production de turbines électriques des Etats-Unis vers la Chine, la Hongrie mais principalement en France (400 emplois). Le groupe industriel américain explique cette décision par le fait qu'il n'a plus accès aux financements de l'Export-Import Bank américaine depuis que le Congrès a refusé de renouveler les statuts de celle-ci, alors qu'en France, la Coface, l'agence française de financement à l'export, a accepté d'apporter son soutien à certains projets du groupe via une nouvelle ligne de crédit.

Partager

General Electric a annoncé ce mardi 15 septembre le transfert de 500 postes de ses activités de production de turbines électriques des Etats-Unis vers l'Europe et la Chine, dont 400 en France.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le groupe industriel américain explique cette décision par le fait qu'il n'a plus accès aux financements de l'Export-Import Bank américaine depuis que le Congrès a refusé de renouveler les statuts de celle-ci.

GE précise que la Coface, l'agence française de financement à l'export, a accepté d'apporter son soutien à certains projets du groupe via une nouvelle ligne de crédit en échange du transfert sur le site français de Belfort d'activités de production représentant 400 emplois.

Cent autres postes seront délocalisés des Etats-Unis vers la Hongrie et la Chine.

GE, qui vient d'obtenir le feu vert des autorités européennes au rachat des activités d'Alstom dans l'énergie, ajoute qu'il est candidat à des projets internationaux dans l'énergie représentant un total de 11 milliards de dollars (9,7 milliards d'euros) et nécessitant des financements par des agences de crédit à l'export.

Avec Reuters (David Lawder; Marc Angrand pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS