Economie

General Electric créera 230 emplois en France

Marion Garreau , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

General Electric créera 230 emplois en France
Turbine à gaz 9HA (site General Electric de Belfort, 2015).
General Electric (GE) investit en France. Le conglomérat américain a annoncé l’ouverture, fin 2018, d’un centre d’impression 3D sur son site historique de Belfort. Sont prévus 125 millions d’euros d’investissements et 80 embauches. Ce centre d’excellence sera d’abord dédié à la production de composants de turbines à gaz. Dans le domaine de la haute tension, GE a également dévoilé l’expansion de son centre d’excellence mondial dédié aux équipements de réseaux, à Saint-Priest (Rhône), avec 50 recrutements. À Massy (Essonne), un centre de R & D sur les liaisons haute tension à courant continu verra le jour avec 100 embauches. GE va-t-il tenir sa promesse, faite en 2015 lors du rachat de la branche énergie d’Alstom, de créer 1 000 emplois nets en[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte