Technos et Innovations

General Electric avance dans la 3 D

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le géant américain licencie massivement dans sa branche énergie, mais investit dans sa filiale dédiée à l’impression 3 D créée il y a un peu plus d’un an suite au rachat d’Arcam et de Concept Laser. GE Additive, qui compte 1 200 salariés, lancera courant 2018 une nouvelle imprimante 3 D métal grand format dont les contours ont été dévoilés début décembre. Il s’agit d’une technologie à jet de liant qui se veut plus rapide que celles existantes sur le marché. Par ailleurs, 105 millions de dollars seront investis dans la construction d’un centre de R & D et de production à Lichtenfels (Allemagne). Il sera inauguré en 2019. Ce nouveau site devrait permettre à GE Additive de valider son objectif de 10 000 imprimantes 3 D produites d’ici à 2026.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte