Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Gemalto voit le salut de ses cartes à puce venir du passage à l’eSIM

Ridha Loukil , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Gemalto poursuit son recul dans son activité historique de cartes à puce. Si la situation se stabilise dans les cartes bancaires, elle continue à se détériorer dans les cartes SIM. Et le groupe français, qui est en train de se faire racheter par Thales, n’entrevoit pas d’amélioration avant le basculement du marché sur l’eSIM. Peut-être en 2020.

Gemalto voit le salut de ses cartes à puce venir du passage à l’eSIM
Les cartes SIM amovibles traditionnelles vont être supplantées par l'eSIM, module embarqué
© Pixabay

Les cartes à puce, qui constituent l’activité historique de Gemalto, continuent à plomber les résultats du groupe. Au premier semestre 2018, le chiffre d’affaires de cette activité (services associés compris) a reculé de 3% à 743 millions d’euros et le bénéfice opérationnel de 18% à 42 millions d’euros.

Fort heureusement, le chiffre d'affaires de l’activité dans l’identité, l’Internet des objets et la cybersécurité a bondi de 20% à 644 millions d’euros et le bénéfice opérationnel de 21% à 49 millions d’euros. Si bien qu’au global, le chiffre d’affaires a progressé de 6% à 1,387 milliard d’euros alors que le bénéfice d’exploitation a dévissé de 1% à 92 millions d’euros.

%%ARTICLELIE:672809%%

Pression sur les prix

Entre les deux grands segments du marché de la carte à puce, la situation reste contrastée. Si elle se stabilise sur le front des cartes

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle