Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Comment Gemalto s’appuie sur le cloud pour livrer ses services de sécurité dans le monde entier

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Cas d'entreprise Le leader français de la sécurité numérique Gemalto s’appuie sur un cloud hybride pour fournir ses services à la demande. Le cloud privé garantit les éléments les plus critiques de sécurité, tandis que le cloud public apporte l’empreinte mondiale.

Comment Gemalto s’appuie sur le cloud pour livrer ses services de sécurité dans le monde entier
Siège social de Gemalto France à Meudon, près de Paris
© D.R. - Gemalto

On connait Gemalto comme fournisseur de cartes SIM, cartes bancaires, documents électroniques d’identité et autres dispositifs à carte à puce. Il est aussi éditeur de logiciels de sécurité pour opérateurs mobiles, banques, gouvernements et entreprises. Solutions qu’il livre de plus en plus sous forme de services de logiciel à la demande (SaaS pour "software as a service").

Obsession de la sécurité

Pour cela, le groupe français, qui compte 15 000 personnes dans le monde, dont 3 000 en France, et affiche un chiffre d’affaires de 3 milliards d’euros en 2017, a choisi de s’appuyer sur un cloud hybride. D’un côté, un cloud privé étalé sur les plaques américaine, européenne et asiatique. De l’autre, un cloud public utilisant, selon les clients et les zones géographiques, la plateforme d’Amazon Web Services ou de Google.

"Notre obsession est la sécurité, affirme à L’Usine Nouvelle Ludovic Tressol, responsable de l’infrastructure de cloud public. Comme protéger les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle