Gemalto mise sur la biométrie en rachetant l’activité sécurité de l’américain 3M

Après le rachat de SafeNet en 2015, le leader mondial de la carte à puce Gemalto poursuit ses emplettes aux Etats-Unis en acquérant l’activité sécurité de 3M. Une opération à 850 millions de dollars qui renforce sa position dans la biométrie et sur le marché des gouvernements.

Partager
Gemalto mise sur la biométrie en rachetant l’activité sécurité de l’américain 3M

Gemalto a raté le rachat de Morpho, l’activité de sécurité de Safran, au profit de son concurrent Oberthur Technologies et son détenteur, le fonds d’investissement Advend International. Il se rattrape en mettant la main sur l’activité sécurité du groupe américain 3M. La transaction se monte à 850 millions de dollars. Elle devrait être finalisée au premier semestre 2017.

Renfort de 450 experts en algorithmes de biométrie

Il s’agit de la deuxième acquisition majeure du leader français de la carte à puce aux Etats-Unis. La première concerne le spécialiste des coffres forts numériques SafeNet pour 890 millions de dollars. Elle a été finalisée en janvier 2015.

L’activité rachetée à 3M comprend la filiale Cogent, qui fournit des solutions biométriques pour l’identification civile, le contrôle aux frontières et les forces de Police, et les produits de 3M de lecture et sécurisation de documents. Elle est constituée d’environs 450 experts des algorithmes de biométrie, représente un chiffre d’affaires annuel d’environ 215 millions de dollars en croissance de 10% par an et affiche un résultat d’exploitation de 58 millions de dollars sur 12 mois de mai 2015 à juin 2016.

Marché d'authentification en ligne et sur mobile

Avec cette acquisition, Gemalto, qui compte 14 000 personnes dans le monde et affiche un chiffre d’affaires de 3,1 milliards d’euros en 2016, se renforce dans le marché de la sécurité des gouvernements, où son activité représente un revenu de 391 millions d’euros en 2015. Il se met également en position pour tirer profit du développement de la biométrie dans le marché commercial de l’authentification en ligne et sur mobile.

Il s’agit de la première acquisition menée sous la direction de Philippe Vallée qui a succédé Olivier Piou au poste de CEO en septembre 2016.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS