Technos et Innovations

Gemalto fabriquera les cartes électorales au Burkina Faso

,

Publié le

Le fabricant français de cartes à puces a remporté le marché le 17 janvier face à sa rivale française Safran Morpho (ex-Sagem Securité) notamment.

Gemalto fabriquera les cartes électorales au Burkina Faso © Yann Reveret - L'Usine Nouvelle

La commission électorale du Burkina Faso a demandé à Gemalto de fabriquer des cartes d'électeurs biométriques en vue des législatives et municipales de novembre.

Le groupe frnaçais était en lice face à trois autres sociétés étrangères et à Safran Morpho (ex-Sagem Technologies), qui a réalisé le fichier électoral pour la présidentielle de 2010 en Côte d'Ivoire voisine.

Le contrat est estimé à près de 17 millions d’euros. Au total, plus de huit millions d’électeurs sont attendus pour ces élections.

Le président de la Commission électorale Barthélemy Kéré rappelle tout de même que c’est au gouvernement de trancher définitivement. Mais elle devrait aller dans le même sens que la commission.

C’est la Commission qui avait réclamé la mise en place d’un fichier électoral biométrique, pour une mise en place initiale en 2011. Mais l’opposition avait jugé illégales les cartes d’électeurs lors de la présidentielle de novembre 2010.

En octobre dernier, le patron du groupe Olivier Piou avait reçu le prix de l'Industriel de l'année remis par L'Usine Nouvelle.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte