Geithner s'inquiète du projet français de régulation des fonds

BRUXELLES (Reuters) - Le secrétaire américain au Trésor, Timothy Geithner, a écrit à la ministre française de l'Economie, Christine Lagarde, pour exprimer sa crainte de voir limitée la liberté d'activité des fonds d'investissement étrangers en Europe, dans une lettre que Reuters a pu consulter.

Partager

Envoyée à Christine Lagarde mardi soir, cette lettre accroît la pression sur la France, qui s'oppose à l'octroi aux "hedge funds" étrangers d'une licence paneuropéenne qui leur permettrait d'exercer leurs activités dans les 27 pays de l'Union.

"Une proposition qui limite ou retarde l'accès d'entreprises d'un pays tiers (extérieur à l'UE) à un passeport, tout en accordant aux gérants et aux fonds domiciliés dans l'UE l'accès au marché européen, serait discriminatoire et contraire aux engagements du G20", déclare Timothy Geithner dans sa lettre.

"Nous considérerions que l'adoption d'un tel projet serait déloyal et dommageable à nos intérêts partagés visant à maintenir un système financier global ouvert", ajoute-t-il.

John O'Donnell, Marc Angrand pour le service français, édité par Gwénaëlle Barzic

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS