L'Usine Auto

Geely prépare l’avenir de Volvo en Chine

, ,

Publié le

Volvo et Geely reprennent les discussions quelques jours après la révélation par le patron de Geely, Li Shufu, de quelques dissensions quant à la stratégie des deux groupes.

Geely prépare l’avenir de Volvo en Chine © REUTERS

Les désaccords sont-ils terminés entre Geely et le constructeur suédois Volvo qu’il a racheté dans l’année ? Rien n’est moins sûr selon le Financial Times. Mais d’après un porte-parole du groupe chinois, les discussions ont repris notamment sur les plans d’expansion en Chine. La direction de Volvo en Suède réclame depuis plusieurs mois un plan plus solide que celui proposé par son repreneur chinois.

En effet, ce dernier veut construire trois nouvelles usines d’assemblage avec un objectif de ventes de 300 000 unités Volvo en Chine. « Il est naturel qu’il y ait des discussions sur un sujet aussi important que la stratégie de Volvo en Chine », a commenté Per-Aake Fröberg, porte-parole de Volvo.
Le constructeur suédois est déjà présent sur le marché chinois avec les modèles S40 et S80, via un partenariat avec son ancien propriétaire Ford et le chinois Chang’an.

B.L 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte