L'Usine Auto

Geely lorgne le site d’Opel à Anvers

, , ,

Publié le

Geely lorgne le site d’Opel à Anvers © REUTERS

Deux jours après l’annonce par Opel de la fermeture du site d’Anvers faute de repreneur, le chef du gouvernement régional flamand, Kris Peeters, a révélé que le constructeur automobile chinois Geely serait intéressé par la reprise du site. « Li Shufu, patron du groupe chinois, étudie les possibilités que représente le site d’Anvers », a-t-il expliqué. Geely est le groupe qui a racheté la marque Volvo à l’américain Ford. Il dispose désormais d’une usine en Belgique, dans la région d’Anvers.

Cette déclaration fait suite aux revendications des syndicats d’Opel le 5 octobre qui sont prêts à engager des négociations directes avec des investisseurs américains et un autre investisseur chinois, dont le nom n’avait pas été révélé. Ce dernier aurait, selon eux, proposé une offre finale améliorée que GM n’aurait pas considérée sérieusement.

Les syndicats doivent se réunir le 7 octobre pour discuter des suites à donner à ces annonces.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte