GE sort l'artillerie lourde pour convaincre les Français dans le dossier Alstom

Suspendu à la décision d'Alstom concernant son offre de reprise, l'américain General Electric multiplie les publicités pour gagner les faveurs de l'opinion publique. YouTube, Twitter, les chaînes de télévision, les grands quotidiens nationaux... la campagne de communication massive du conglomérat met avant tout en avant sa réussite industrielle dans l'Hexagone et les emplois qu'il génère.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

GE sort l'artillerie lourde pour convaincre les Français dans le dossier Alstom

La réussite du groupe en France, les sites industriels qui tournent à plein régime, les milliers d'emplois créés... Si vous étiez devant le tournoi de Roland-Garros le week-end dernier, vous n'avez pas pu rater la publicité télévisée de General Electric, le groupe américain qui souhaite racheter la branche énergie du français Alstom.

Retrouvez notre dossier : l'avenir d'Alstom se joue entre General Electric et Siemens

A quelques jours de la décision d'Alstom, attendue avant fin juin, GE mise le tout pour le tout. Si les dirigeants du conglomérat industriel américain savent avoir d'ores et déjà convaincu leurs homologues du directoire du groupe français, un élément indispensable manquait à leur communication ces dernières semaines : convaincre l'opinion.

Outre-Atlantique, on a constaté la véhémence avec laquelle le populaire ministre de l'Economie Arnaud Montebourg a ouvertement défendu un rachat de la branche énergie d'Alstom par l'allemand Siemens plutôt que par GE.

Depuis plusieurs jours, la filiale française du groupe américain a donc sorti l'artillerie lourde pour convaincre les Français (et leur gouvernement) du bien-fondé de son offre ferme à 12,35 milliards d'euros pour s'emparer d'une partie d'un des derniers fleurons industriels hexagonaux. Du storytelling savamment distillé.

des "feel good" vidéos

En plus de la publicité diffusée sur les grandes chaînes françaises depuis le week-end dernier, des vidéos sont régulièrement postées sur le compte YouTube de GE Europe pour promouvoir les activités du groupe et diffuser des témoignages d'employés, notamment français. Dernière en date, cette vidéo postée le 28 mai mettant en avant le site industriel de GE à Belfort, qui raconte : "GE fait partie intégrante du paysage français depuis plus de 100 ans. À Belfort, nos salariés mettent leur talent à l'œuvre pour construire des turbines à gaz de classe mondiale. En France, ils font partie des 10 000 personnes qui viennent chaque jour travailler pour GE".

Pleine page dans les grands quotidiens nationaux

Le 30 mai, GE s'est offert une campagne de publicité en pleine page dans les colonnes des Echos, Libération et Le Figaro. Sous le slogan "Construisons ensemble le futur", le groupe y relate ses relations avec la France, sa présence industrielle, la valeur de ses équipes françaises. La photo montre un ouvrier du site de Belfort à son poste de travail, mentionné comme "centre d'excellence mondial des turbines à gaz GE".

Des tweets ciblés

D'habitude relais des annonces officielles de sa maison mère américaine, des innovations du groupe ou des actualités de la branche française, le compte Twitter de GE France a récemment été transformé en arme de communication en faveur du rachat de la branche énergie d'Alstom :

Elodie Vallerey

0 Commentaire

GE sort l'artillerie lourde pour convaincre les Français dans le dossier Alstom

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS