Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

GE révèle un problème sur une nouvelle turbine, l'action baisse

Publié le

(Reuters) - L'action General Electric recule fortement jeudi à Wall Street après la découverte d'un problème sur un nouveau modèle de turbines à gaz naturel de sa division GE Power.

GE révèle un problème sur une nouvelle turbine, l'action baisse
L'action General Electric recule fortement jeudi à Wall Street après la découverte d'un problème sur un nouveau modèle de turbines à gaz naturel de sa division GE Power. /Photo d'archives/REUTERS/Stéphane Mahé
© Stephane Mahe

Le titre, en baisse de 26% depuis le début de l'année, cède 3,58% à 12,40 dollars vers 15h10 GMT à Wall Street.

JPMorgan a réduit son objectif de cours sur le titre de 11 à 10 dollars.

Un "problème d'oxydation" affecte la durée de vie des pales dans les turbines HA-Class, un produit majeur de GE Power, a déclaré le directeur général de cette division, Russell Stokes, dans un message publié sur LinkedIn.

"Evidemment, cela est frustrant pour nous comme pour nos clients", a-t-il déploré, ajoutant que l'entreprise avait modifié les turbines concernées pour leur permettre de fonctionner conformément aux paramètres prévus.

Russell Stokes n'a fourni aucun autre détail.

Stephen Tusa, analyste chez JP Morgan, écrit dans une note publiée jeudi que le problème semble avoir entraîné la rupture d'une pale de turbine dans une usine au Texas appartenant à Exelon.

(Alwyn Scott à New York et Ankit Ajmera à Bangalore; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle