GE défend son dossier Areva T&D devant l'Elysée

Partager

Le président-directeur général de General Electric Jeffrey Immelt, rencontre aujourd’hui le président Nicolas Sarkozy afin de défendre l'offre de son groupe pour le pôle transmission et distribution d'Areva, rapporte lundi le journal Les Echos, sans mentionner de sources. GE veut créer le numéro deux mondial du marché de l'équipement de réseaux électriques en fusionnant ses actifs avec le pôle T&D d'Areva. La nouvelle entité, qui représenterait un chiffre d'affaires de 10 milliards d'euros et compterait 47.000 employés, pourrait ensuite être introduite à la Bourse de Paris. Les autres candidats en lice pour le rachat de T&D sont le japonais Toshiba et le duo français composé d'Alstom - Schneider Electric. Areva a mis son pôle T&D en vente afin de financer en partie un programme d'investissement de 11 milliards d'euros. Areva est détenu à 87% par l'Etat français.

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    LES ECHOS
ARTICLES LES PLUS LUS