GE continue de céder des actifs de sa branche financière

(Reuters) - General Electric a annoncé lundi la vente d'un portefeuille de 5,9 milliards de dollars (5,55 milliards d'euros) de prêts immobiliers au Royaume-Uni à un consortium d'investisseurs emmené par Blackstone.

Partager

GE précise que cette cession porte sur la quasi-totalité de ses activités résiduelles de crédit immobilier en Grande-Bretagne, qui ne représenteront plus que 400 millions de dollars, contre 13 milliards au début de l'année.

Le conglomérat américain n'a pas précisé le montant de la cession, qui devrait être achevée en décembre. Le consortium de repreneurs inclut, outre Blackstone, TPG Special Situations Partners et le gestionnaire d'actifs CarVal Investors.

GE a annoncé en avril vouloir céder au total pour environ 200 milliards de dollars d'actifs de sa branche financière GE Capital, pour se recentrer sur ses activités industrielles.

Le groupe a signé pour 126 milliards de cessions depuis l'annonce du projet. A terme, les activités de financement de GE Capital devraient représenter moins de 10% des bénéfices de l'ensemble du groupe, contre 42% en 2014.

La cession annoncée lundi devrait contribuer à hauteur de 400 millions de dollars au financement de la distribution annoncée aux actionnaires de 35 milliards de dollars de dividendes, a précisé GE.

(Ankit Ajmera à Bangalore, Marc Angrand pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS