GE conçoit une encre spéciale pour "imprimer"' des capteurs à l'intérieur des moteurs d'avion

General Electric (GE) planche sur une encre spéciale permettant d'imprimer de minuscules capteurs en 3D dans des milieux hostiles et exigus.

Partager
GE conçoit une encre spéciale pour

L'augmentation exponentielle du nombre de capteurs donne corps à l'internet des objets, rendant chaque maison, chaque rue, chaque objet (ou presque) intelligent et connecté. Mais certains milieux restent interdits aux capteurs, en raison de contraintes environnementales extrêmes, comme une forte pression ou une température trop élevée.

Les chercheurs de General Electric (GE) planchent sur l'implantation de capteurs dans ces endroits hostiles (comme l'intérieur des moteurs d'avions ou de turbines à gaz) par le biais d'une technique inventée par la Darpa (l'unité de recherche du département américain de la Défense) dans les années 90, baptisée "Direct Write".

Résiste à des températures extrêmes

GE a mis au point une encre spéciale, composée de différents métaux, à imprimer sur la surface à connecter. Cette pâte peut être apposée sur n'importe quel surface en relief. Elle serait capable de résister à des températures allant jusqu'à 1000 degrés celcius, et à de fortes contraintes mécaniques.

"Cette technologie aidera les ingénieurs à mieux comprendre ce qui se passe à l'intérieur des machines et améliorer leur conception", estime GE. "Cela pourra aider les clients à récupérer des données auparavant inaccessibles, pour optimiser les performances des machines et détecter les problèmes avant qu'ils ne deviennent hors de contrôle".

GE présente la technologie en vidéo (en anglais)

Sujets associés

NEWSLETTER Innovation

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS