Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

GDF Suez, malmené par la loi Nome

Ludovic Dupin

Publié le

GDF Suez, malmené par la loi Nome © REUTERS

Alors que le projet de loi sur la réforme du marché de l’électricité (Loi Nome) est en lecture à l’Assemblée Nationale, certains amendements des députés mettent à mal GDF Suez.

Le projet de loi sur la nouvelle organisation du marché de l’électricité, dite loi Nome, est entre les mains de la commission des affaires économiques de l’Assemblée Nationale les 25 et 26 mai. Elle sera ensuite débattue du 8 au 10 juin à l’Assemblée et au Sénat. Les députés s’agitent autour du texte pour lequel 142 amendements ont été déposés. Parmi ceux-ci, plusieurs proposent des dispositions qui diminueraient les bénéfices que pourraient en tirer le principal concurrent d’EDF : GDF Suez.
Le but de la loi Nome est de forcer EDF à vendre environ un tiers de sa production d’électricité nucléaire, environ 100 térawattheures, à ses concurrents, comme Poweo, GDF Suez, Direct Energie... Le prix serait fixé par la commission de régulation de l’énergie – prix qu’EDF aimerait voir fixer à 42 euros.

La loi concerne la production nucléaire car, de part sa stabilité, elle assure la fourniture de base de la consommation d’électricité française. Certains amendements souhaiteraient soustraire de la quantité d’électricité que doit vendre EDF à ses concurrents, la production hydroélectrique française de ces derniers. Le principal acteur touché serait GDF Suez. Ce dernier produit, à travers ses filiales LA CNR et la SHEM, 12% des 61,8 terrawattheures de production hydroélectrique Française, soit 7,4 terrawattheures environ.

Ludovic Dupin
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle