GDF Suez et Areva examineraient un partenariat dans le nucléaire

PARIS (Reuters) - GDF Suez et Areva ont repris leurs discussions en vue de conclure un partenariat dans le nucléaire, écrivent Les Echos dans leur édition de mardi.

Partager

L'accord porterait sur le développement du réacteur de moyenne puissance Atmea et lierait GDF Suez à la fois au groupe français de nucléaire Areva et au japonais Mitsubishi, détaille le quotidien.

Areva et GDF Suez avaient dit en janvier dernier discuter d'un partenariat dans le nucléaire depuis plusieurs mois, tout en précisant qu'aucune décision n'avait été prise.

Jean-François Cirelli, alors vice-président de GDF Suez, avait précisé que le partenariat envisagé ne se traduirait pas par un échange capitalistique.

L'Elysée a imposé en juillet une alliance stratégique à EDF et Areva dans le nucléaire, sur la base d'un rapport rédigé sous l'autorité de l'ancien président de l'électricien français, François Roussely.

Le rapport Roussely sur la refonte de la filière nucléaire ainsi que la publication d'un communiqué de l'Elysée associant GDF Suez au processus de certification du réacteur Atmea ont favorisé une reprise des discussions avec Areva, écrivent Les Echos.

Personne n'était disponible dans l'immédiat chez GDF Suez et chez Areva pour commenter ces informations.

Marie Mawad, édité par Danielle Rouquié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    LES ECHOS
ARTICLES LES PLUS LUS