GDF Suez allié à Gas Natural pour une OPA sur Union Fenosa ?

Partager

Le nouvel énergéticien français aurait proposé au gazier espagnol Gas Natural (dont il est le troisième actionnaire avec 11,3 % du capital) de réaliser une OPA commune sur le troisième électricien ibérique (qui détient aussi des actifs gaziers), Union Fenosa, selon des informations publiées ce mardi dans L'Expansion.

Si GDF Suez refuse de commenter cette rumeur, le directeur général de Gas Natural, Rafael Villaseca, a déclaré que son groupe, seul à avoir manifesté publiquement son intérêt pour Union Fenosa, « n'envisageait pas de collaborer avec d'autres » et qu'aucun accord n'avait pas été signé avec le groupe de B-TP ACS, qui cherche à vendre sa part de quelque 45 % de l'électricien. En application de la législation espagnole, celui (ou ceux) qui mettra la main sur la part d'ACS sera obligé de lancer une OPA sur l'ensemble du capital d'Union Fenosa.

Le 25 juillet, le journal catalan La Vanguardia affirmait que GDF Suez allait présenter une offre à ACS. Encore une fois le groupe né de la fusion entre Gaz de France et Suez n'avait pas corroboré. Mi-juin, Gérard Mestrallet, P-DG du nouveau géant de l'énergie, avait indiqué au Financial Times que son groupe pourrait participer à une offre sur Gas Natural, en partenariat avec la banque catalane La Caixa (premier actionnaire de Gas Natural à environ 35 %), si celle-ci le lui demandait. Et d'ajouter qu'il n'y avait pas de projet pour l'instant.

Pour les quotidiens ibériques Cinco Dias et El Economista, l'énergéticien italien ENI, qui n'a pas confirmé, pourrait également faire son entrée dans la bataille pour le contrôle de Fenosa.

Matthieu Maury

A lire aussi :
Gdf-Suez : c'est parti ! (22/07/2008)
Gas Natural s'allie avec Gazprom pour s'affranchir de Sonatrach (21/07/2008)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS