GDF Suez a essuyé une perte nette de 9,3 milliards d'euros en 2013

GDF Suez a annoncé, jeudi 27 février, 14,9 milliards d'euros de dépréciations d'actifs, essentiellement sur des centrales électriques thermiques et des capacités de stockage de gaz en Europe, qui l'ont fait plonger dans le rouge avec une perte nette de 9,3 milliards au titre de 2013.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

GDF Suez a essuyé une perte nette de 9,3 milliards d'euros en 2013

Lourdement pénalisé par le bas niveau des prix de marché de l'électricité en Europe, le groupe a souligné dans un communiqué que cette dépréciation reflétait sa conviction d'une crise "durable et profonde".

GDF Suez a également annoncé qu'il visait pour 2014 un résultat net récurrent part du groupe compris entre 3,3 à 3,7 milliards d'euros, des investissements nets entre 6 et 8 milliards et un ratio dette nette sur résultat brut d'exploitation (Ebitda) inférieur ou égal à 2,5 fois.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

En données pro forma, avec mise en équivalence de Suez Environnement à partir du 1er janvier 2012 alors qu'elle n'a eu lieu qu'en juillet dernier, GDF Suez a enregistré au titre de 2013 un résultat net récurrent part du groupe de 3,4 milliards (contre 3,8 milliards en 2012), un Ebitda de 13,4 milliards (-8,1%) et des ventes de 81,3 milliards (-0,8%).

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes attendaient en moyenne un résultat net part du groupe de 2,7 milliards d'euros, un Ebitda de 13,4 milliards et un chiffre d'affaires de 81,5 milliards.

Le groupe propose un dividende stable de 1,50 euro par action et indique que, pour la période 2014-2016, il s'engage sur une politique de dividende basée sur un taux de distribution de 65-75% et avec un minimum de 1 euro par action, payable en numéraire et avec paiement d'un acompte.

(Reuters)

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS