GDF et Iberdrola monteront à 50% dans leur coentreprise NuGen

PARIS (Reuters) - GDF Suez et l'espagnol Iberdrola ont annoncé vendredi qu'ils porteraient à 50% chacun leur participation dans NuGeneration, filiale commune créée pour développer une centrale nucléaire de nouvelle génération en Grande-Bretagne, après la décision de Scottish and Southern Energy (SSE) de se retirer de la coentreprise.

Partager

GDF Suez et Iberdrola, dans un communiqué commun, renouvellent leur "solide engagement" dans NuGen et ajoutent qu'"il n'y a aucune raison pour que la décision de SSE interfère avec les projets ou le calendrier".

"Comme prévu, la décision d'investissement finale devrait intervenir vers 2015 pour une mise en service commerciale de la nouvelle centrale nucléaire vers 2023", réaffirment-ils.

Dominique Rodriguez, édité par

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS