Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

Gazprom surveillé par Bruxelles

,

Publié le

[ACTUALISE] - Dans plusieurs pays, le secteur du gaz naturel a subi mardi des inspections surprises commanditées par la Commission européenne. L'objectif : enquêter sur d'éventuelles pratiques anticoncurrentielles de Gazprom.

Gazprom surveillé par Bruxelles © Gazprom

Le géant russe du gaz naturel a-t-il bafoué les règles européennes concernant la concurrence ? Pour le savoir, la Commission européenne a mandaté des inspections dans le secteur du gaz de l'UE. Elles ont eu lieu dans "dix Etats membres, principalement en Europe centrale et orientale".

Un porte-parole de la filiale tchèque du groupe allemand RWE a précisé que l'enquête concerne un "possible abus de position dominante sur le marché européen par la société Gazprom".

Un communiqué de la Commission donne plus d'informations. Les soupçons portent sur des "comportements d'exclusion, sous la forme d'un partage du marché, d'obstacles empêchant l'accès au réseau, de barrières à la diversification des canaux d'approvisionnement, ainsi que de possibles pratiques d'exploitation, comme des prix excessifs".

Les compagnies perquisitionnées sont "actives dans la fourniture, la transmission et le stockage de gaz naturel dans plusieurs Etats" européens et la Commission craint qu'elles ne se livrent à "des pratiques anticoncurrentielles" ou ne "disposent d'informations concernant de telles pratiques".

Dans la journée, le groupe Gazprom assure ne pas avoir enfreint les règles anti- concurrence européennes. "Les inspections en elle-mêmes ne signifient pas que le groupe soit accusé ou reconnaisse des violations de la législation anti-concurrence", précise le groupe. Il assure "accorder une grande attention au respect de toutes les règles du droit international et des législations des pays dans lesquels Gazprom opère".

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle