Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

Gaz de schiste : Ségolène Royal laisse la porte ouverte

, , ,

Publié le

Ségolène Royal reste ouverte à une possible exploitation du gaz de schiste par les industriels français. La ministre de l'Ecologie et de l'énergie a déclaré dans un entretien au Parisien, daté du 23 mai : "moi, je ne suis pas dogmatique et si de nouvelles technologies non dangereuses apparaissent, pourquoi pas ?"

Gaz de schiste : Ségolène Royal laisse la porte ouverte © @Ségolène Royal - Flickr C.C.

La ministre de l'Ecologie et de l'énergie Ségolène Royal ne tourne pas le dos à l'extraction du gaz de schiste. Dans une interview publiée le 23 mai dans Le Parisien, elle exprime son point de vue : "compte tenu des incertitudes, la France a raison d'appliquer le principe de précaution". Mais "moi, je ne suis pas dogmatique et si de nouvelles technologies non dangereuses apparaissent, pourquoi pas ?"

L'exploitation de cette source d'énergie non-conventionnelle n'est pas à l'ordre du jour pour le moment, car : "pour extraire le gaz, il faut en effet provoquer des explosions souterraines dont on ne maîtrise pas l'impact. […] On ne sait pas si ces fracturations hydrauliques ne risquent pas de provoquer des fuites de gaz dans les nappes phréatiques et de contaminer l'eau potable", détaille la ministre.

Ségolène Royal avait déclaré en 2011 qu'il était "nécessaire de poursuivre la recherche sur les procédés d'extraction propres à long terme".

Lélia de Matharel

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle