Gaz de schiste : PS et Verts brandissent une proposition de loi

La course au dépôt de loi sur le gaz de schiste continue. Alors qu'une proposition de loi UMP existe d'ores et déjà sur le sujet, députés Verts et PS en déposent une autre, craignant que la première ne soit aisément contournée par les industriels.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Gaz de schiste : PS et Verts brandissent une proposition de loi

En avril dernier, à gauche comme à droite, députés UMP et PS avaient tenté la course de vitesse du dépôt de loi à l'Assemblée nationale. Le Parlement a adopté le 30 juin une proposition de loi UMP, interdisant l'utilisation de la technique de la fracturation hydraulique pour l'exploitation des gaz et huiles de schiste en France.

Qu'à cela ne tienne. Les députés PS et Verts jugent cette loi imparfaite. "Elle ne règle pas tout et ne protège pas nos territoires de ce risque environnemental extrêmement grave de prospection des hydrocarbures non conventionnels", a estimé Jean-Marc Ayrault, président des députés PS, lors d'une conférence de presse à l'Assemblée nationale.

Dépustés PS et verts vont donc déposer à leur tour un texte contre l'exploitation du gaz de schiste. Une occasion de se positionner dans la perspective del'élection présidentielle de 2012, alors qu'Eva Joly a remporté hier la primaire du parti des Verts.

La proposition de loi commune vise à interdire l'exploitation des gaz et huiles de schiste "quelle que soit la technique" et à l'abrogation des permis de recherche. Ses déposants considèrent que la loi adoptée peut être contournée.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS