Gaz de schiste : le catalyseur de la croissance commerciale

Paul Taylor est vice-président Europe, Russie et Afrique, d’AspenTech, un éditeur de logiciel dédié à l’optimisation des process industriels dans le secteur de l’énergie et de la chimie. Il juge que le gaz de schiste, exploité de manière responsable, est une source de croissance à l’échelle mondiale en termes de croissance du PIB et de création d’emplois.

Partager
Gaz de schiste : le catalyseur de la croissance commerciale

Le gaz de schiste marque une nouvelle ère dans le secteur de l'énergie. Est-ce le catalyseur de la croissance économique, de la création d'emplois, de l'augmentation des recettes publiques et de l'amélioration de la rentabilité des opérations de production ?

D'un côté, l'offre abondante de gaz de schiste et son succès aux États-Unis donnent un nouvel élan à des industries telles que le raffinage et la pétrochimie, tout en réduisant les coûts d'exploitation des industries connexes, y compris des producteurs et des fabricants d'acier. De l'autre, le gaz de schiste est encore une ressource inexploitée pour de nombreuses régions qui s'appuient sur les matières premières conventionnelles telles que le pétrole et le gaz ; le potentiel de croissance commerciale est donc énorme.

Le gaz de schiste, un levier de croissance

Par exemple, aux États-Unis, le gaz de schiste présente l'avantage d'être une matière première alternative attrayante par rapport au pétrole brut relativement coûteux. Les producteurs américains de naphta et de produits pétrochimiques bénéficient désormais d'un avantage économique majeur par rapport aux concurrents étrangers qui dépendent des matières premières liquides. À titre de comparaison, le Moyen-Orient est toujours le premier producteur de matières premières. Toutefois, la disponibilité du gaz devient un problème. De nombreux sites pétrochimiques se tournent vers les matières premières liquides et perdent ainsi leur avantage concurrentiel.

Gaz de schiste : le catalyseur de la croissance commerciale

Les gisements de gaz de schiste européens sont plus difficiles à explorer sur le plan géologique. Le forage peut nécessiter un usage intensif des terres et avoir des effets perturbateurs ou s'avérer coûteux dans des régions densément peuplées. Cependant, avec les techniques d'arpentage, les technologies et les compétences appropriées, l'exploitation est viable d'un point de vue commercial. Le Royaume-Uni a récemment introduit des allégements fiscaux pour les entreprises qui investissent dans le gaz de schiste et l'énergéticien français Total a récemment annoncé avoir pris une participation de 40 % dans deux permis d'exploration de gaz de schiste au Royaume-Uni.

Les ressources pétrolières de schiste de la Russie sont plus facilement extractibles sur le plan technique que celles des États-Unis (75 milliards de barils contre 58 milliards de barils, selon l'agence Energy Information Administration). Le gaz naturel n'est pas une simple forme de combustible carboné : il est 50 % plus propre en termes d'émissions de CO2 que le charbon et 25 % plus propre que le pétrole. Lorsqu'il est exploité avec les nouvelles technologies de production d'énergie et que sa production est décentralisée, ce qui réduit les pertes sur le réseau de transport, les économies réelles de carbone par rapport au charbon peuvent atteindre 70 %.

Compte tenu de ces éléments et des importants problèmes environnementaux auxquels la Chine est confrontée du fait de sa forte dépendance au charbon, le gouvernement chinois a élaboré des plans favorisant le gaz de schiste plutôt que le charbon pour réduire les émissions et exploiter les opportunités financières. Fait décisif, la Chine a presque deux fois plus de réserves de gaz de schiste extractibles que les États-Unis.

Outils requis

Le gaz de schiste, qui est un gaz naturel, peut créer des millions d'emplois à l'échelle mondiale et rapporter des milliards de dollars de PIB. Pour soutenir l'expansion de la production, une augmentation importante des dépenses d'investissement et de l'emploi est attendue. Selon un récent rapport d'IHS, les activités de l'industrie du gaz de schiste créeront 1,6 million d'emplois aux États-Unis d'ici 2035. La majorité des dirigeants d'entreprise sont optimistes quant à leurs perspectives de croissance à long terme. Le besoin d'expertise en ingénierie offre de belles perspectives et de nombreux services d'étude recrutent et forment rapidement des personnes.

De plus en plus d'entreprises investissent dans des technologies avancées pour répondre à la demande. L'extraction de gaz naturel à partir de formations de schiste non conventionnelles est devenue plus viable tant sur le plan technologique qu'économique en raison de l'amélioration des techniques de forage horizontal et de fracturation hydraulique. La demande de technologies telles que les outils de simulation de procédés augmente également. La technologie est donc essentielle pour les entreprises qui souhaitent transporter et traiter les réserves de gaz.

En adoptant des logiciels d'ingénierie, les entreprises peuvent créer de nouvelles installations de traitement du gaz et des liquides plus rapidement, et améliorer le retour sur investissement. Ces logiciels réduisent les investissements initiaux en optimisant les procédés stationnaires et dynamiques, ainsi que les coûts d'exploitation en intégrant des modèles de simulation avec des données de production pour la planification des opérations et l'aide à la décision. Dans un contexte opérationnel, aspenONE optimise la fabrication et les chaînes logistiques soumises à la réduction des coûts, à la charge d'alimentation, aux contraintes et à la demande, tout en offrant l'agilité requise pour s'adapter à l'évolution du marché. Pour une rentabilité optimale, il est indispensable de tirer le meilleur parti des actifs lorsque les marges sont étroites sur des marchés de plus en plus concurrentiels.

Perspectives d'avenir

La baisse des coûts de l'énergie se traduira par une baisse des coûts de fabrication et les investissements dans le secteur seront considérables, y compris dans les secteurs de la chimie, de l'ingénierie, des technologies et de l'emploi. Les responsables gouvernementaux et les investisseurs commerciaux qui rejettent les technologies d'extraction du gaz de schiste et les considèrent comme une niche doivent tenir compte des conséquences à long terme.

Il est difficile de prévoir la dynamique de l'industrie pétrolière et gazière. Néanmoins, dans un avenir proche, la demande d'énergie dans le monde va continuer à augmenter. Produit au moyen de technologies avancées, exploité avec des compétences et des investissements industriels, et régi par des politiques environnementales rigoureuses, le gaz de schiste restera un catalyseur d'une croissance rentable.

Paul Taylor, vice-président Europe, Russie et Afrique, AspenTech

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 04/07/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - OPH 13 HABITAT

Travaux de ravalement, d'entretien et d'isolation des façades

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS