Gaz de Bordeaux : la vente de 11% des actions scellée

Partager

Adoptée. Lundi, lors du conseil municipal de Bordeaux, la délibération concernant la cession à parts égales à Dalkia et à Gaz de France de 11% des titres que la ville détient dans la SEM Gaz de Bordeaux, a été entérinée. Des actions que la villa avait rachetées au groupe Total en mai dernier. « Un portage financier » est mis en place. Ce qui permet pour la collectivité, si elle le souhaite de racheter les titres vendus, majorés du versement d'un intérêt, et ce sur une période de trente mois. Pour le maire Alain Juppé, il s'agit là d'un « délai de réflexion » qui permettra de voir « où se situe l'intérêt de la collectivité », tout en espérant qu'entre temps, Gaz de Bordeaux se sera valorisée.

Du côté de la gauche, du PS, PC et des Verts, on n'en démord pas : cette délibération est « une vente maquillée » martèle Matthieu Rouveyre, conseiller municipal PS, qui en appelle à la désignation d'un expert indépendant pour apprécier la valeur du prix des actions. « Ce n'est pas une véritable privatisation, mais elle est rampante et larvée » estime de son côté, Pierre Hurmic (Verts). Alain Juppé, lui, répète que « la ville restera majoritaire à 51% ». A suivre.

De notre correspondante en Aquitaine, Colette Goinère

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS