Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Gatichanvre se dote d’une unité de transformation

, , ,

Publié le

Le groupement de producteurs de chanvre Gatichanvre dispose désormais de son unité de transformation qui emploiera une quinzaine de salariés à Prunay-sur-Essonne (Essonne).

Gatichanvre se dote d’une unité de transformation
Chanvre
© wikimedia commons

La société Gatichanvre a inauguré, vendredi 29 septembre, présence de Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, sa première unité de transformation de chanvre située à Prunay-sur-Essonne (Essonne). La nouvelle infrastructure a nécessité un investissement de 4,2 millions d’euros.

Gatichanvre est un groupement d’agriculteurs, pour la plupart, des céréaliers, qui ont choisi de se diversifier en cultivant du chanvre. Toutefois le groupement, dont les membres exploitent environ 900 hectares de culture de chanvre, ne disposait pas jusqu’à présent d’un outil productif et devait, donc, envoyer son chanvre en Vendée pour sa transformation.

L’usine inaugurée, vendredi, est une réalisation commune entre Gatichanvre et la Société publique local (SPL) Sigal qui met des ateliers locatifs à disposition des artisans et PME. "L’unité de transformation travaillera sur la première transformation consistant à séparer le cœur de la plante (la chènevotte) de la fibre. Sa création va permettre de passer à une phase industrielle de production", indique Guy Cappé, président de la SPL Sigal.

Grâce à ces opérations le groupement pourra adresser plusieurs cibles. Ainsi la chènevotte est utilisée, par exemple, pour les paillis ou les litières pour animaux alors que la fibre a des usages plus centrés sur l’industrie telle la fabrication de panneaux isolants.
Locataire de la SPL Sigal, Gatichanvre disposera d’un bâtiment de 1 600 m² pour la production et d’un autre de 2 500 m² pour le stockage. "Le montant de l’investissement s’élève à 4,2 millions d’euros et l’unité devrait engendrer une quinzaine d’emplois", précise Guy Cappé. La petite usine devrait commencer à fonctionner début janvier 2018 pour traiter la récolte en cours.

Gatichanvre a réalisé 523 000 euros de chiffre d’affaires en 2016. "Nous espérons atteindre 700 000 ou 800 000 euros en 2017", anticipe Guy Cappé.

Patrick Désavie en Île-de-France

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus