Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Garmin trace la route sur le Tour de France

Publié le

Le fabricant de GPS est engagée dans la grande boucle avec une équipe qui reprend la route ce 19 juillet avec le reste du peloton. Il a mis à disposition de ses coureurs un système qui permet de suivre, d'enregistrer et d'optimiser leurs performances kilomètre après kilomètre.

Garmin trace la route sur le Tour de France © D. R.

La grande boucle est-elle devenue une vaste course d'orientation où le système GPS a remplacé la boussole ? Non, bien sûr ! Chaque coureur a déjà repéré avant le départ la moindre des difficultés de la journée.

Pour autant, l'Edge 800, le premier ordinateur de vélo GPS à écran tactile, équipe un certain nombre de coureurs du Tour 2011. Et en premier lieu toute l'équipe Garmin-Cervélo, dont l'un des neuf membres, Thor Hushovd, le champion du Monde en titre, a revêtu le maillot jaune durant quatre étapes de la première semaine.

L'intérêt de ces petits boîtiers, qui ne sont pas réservés aux professionnels, se manifeste bien avant la course. Une fois les trajets rendus publics, les équipes peuvent envoyer les tracés correspondants dans les ordinateurs des cyclistes, afin que ceux-ci effectuent des parcours de reconnaissance.

Sur place, le Garmin Edge 800 indique la route à suivre et le profil à venir, permettant une meilleure gestion de l'effort et son adaptation en fonction des changements de terrain. L'altimètre barométrique fournit des données précises sur les dénivelés et enregistre les changements de températures.

Des bilans de fin de journée

Lors de l'attaque d'une montée ou d'un col, le coureur peut obtenir instantanément le pourcentage de la pente et optimiser son braquet. Il est informé en temps réel de sa vitesse instantanée, de sa vitesse moyenne et des kilomètres parcourus. En connaissant la distance restante, le dénivelé à gravir et son potentiel, le coureur peut anticiper quel niveau de puissance il doit développer ou quand  relâcher son effort afin de récupérer.

Mais le dernier fleuron de la gamme GPS Garmin dédié au monde du cyclisme "ne va pas vous faire rouler plus vite", tempère Christophe Le-Mével, coureur du Team Garmin-Cervélo, même s'il avoue ne plus jamais s'entraîner sans son Edge 800.

L'avantage réel réside dans les bilans de fin de journée. Pour les cyclistes de haut niveau le Garmin Edge est couplé avec un capteur de couple intégré au pédalier, envoyant les informations par le protocole ANT (transmission sans fil), un capteur de vitesse/cadence et un moniteur de fréquence cardiaque.

"Toutes les données de l'étape sont téléchargées le soir sur un ordinateur ou sur l'environnement web Garmin Connect", précise Christophe Le-Mével. Les performances et les éventuelles défaillances sur des portions précises peuvent alors être analysées par les équipes médicales.

Loin d'être un gadget, ce nouvel outil peut s'avérer réactif sur les grandes épreuves à étapes en optimisant la relation entraîneur-coureur et en renforçant la sécurité. Et il devient quasiment indispensable sur les entraînements et les préparations tout au long de l'année.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle