Gantois cherche à s’adosser à un partenaire industriel

Capital

Partager

Le fonds d’investissement britannique Sisu Capital Limited vient d’annoncer souhaiter se désengager, sans se fixer de date limite, du groupe Gantois à Saint-Dié-des-Vosge, spécialisé dans la fabrication de toiles et tissus métalliques, de tôles perforées et de grillage.
« Depuis 2005, nous contrôlons 77 % du capital de Gantois SA, dont la cotation sur le compartiment C d’Euronext est suspendue depuis mi juillet, société mère du groupe du même nom et nous avons contribué au désendettement du groupe, dans lequel nous avons déjà investi 17 millions d’euros », explique Bertrand Talabart, président de Gantois et représentant l’actionnaire de référence qui poursuit : « Malgré plusieurs plans de réorganisation, il faut maintenant pour assurer le développement de l’entreprise, qu’elle s’adosse à un partenaire industriel avec lequel elle devra nouer des synergies ».

Déjà plusieurs groupes ont fait part de leur intérêt pour la reprise de Gantois, qui depuis trois ans a engagé un plan stratégique de repositionnement sur ses principaux marchés (métiers de l’environnement, de l’énergie et des transports, des process industriels et du second œuvre du bâtiment).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le groupe, qui, en septembre dernier, a relocalisé dans les Vosges les activités de son usine roumaine, qui employait 170 personnes, emploie aujourd’hui 520 salariés dans les Vosges, la Marne et l’Oise, et a réalisé en 2009 un chiffre d’affaires de 54 millions d’euros.


En Lorraine, Pascal Ambrosi


Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS