Gamesa et Siemens fusionnent dans l’éolien

Siemens et Gamesa  ont annoncé officiellement la fusion de leurs activités dans l'éolien. L'allemand détiendra 59% de la nouvelle entreprise, contre le versement de plus de 1 milliard d'euros aux actionnaires de Gamesa. Areva, associé à Gamesa dans l'éolien offshore, a trois mois pour décider du sort d'Adwen, leur co-entreprise.

Partager

Gamesa et Siemens fusionnent dans l’éolien
Atelier du fabricant d'eolienne espagnole Gamesa

C'est la fin d’un feuilleton de six mois. Siemens et Gamesa ont annoncé la fusion de leurs activités dans l'éolien ce vendredi 17 juin. La valorisation d’Adwen, coentreprise 50-50 d’Areva et Gamesa dans l’éolien offshore et turbinier désigné de trois des six champs français attribués, était l’un des points clés des négociations. Les discussions entre Areva et Gamesa – et donc Siemens – patinaient depuis de longues semaines.

La situation s'est donc débloquée. La nouvelle entité regroupant les activités dans l'éolien de Siemens et Gamesa sera détenue à 59% par Siemens et à 41% par les actionnaires actuels, précisent les deux partenaires. Siemnes paiera en numéraire 3,75 euros par action, soit plus de 1 milliard d'euros. "Iberdrola a conclu un pacte d'actionnaires avec Siemens et détiendra environ 8% du capital de la nouvelle entité", ajoute leur communiqué.

Restera à régler la reprise d’Adwen

Reste à régler la reprise d’Adwen, la coentreprise 50-50 entre Gamesa et Areva dédiée à l'éolien offshore. Selon le communiqué de Siemens et Gamesa, "Gamesa - en accord avec Siemens - octroie à Areva une option de vente pour sa participation [...] dans Adwen et une option d'achat pour la participation de Gamesa". Areva a trois mois pour exercer ces options et "a également le droit de céder à un tiers 100% d'Adwen par le biais d'une clause de sortie forcée de Gamesa".

Outre l'alliance Siemens-Gamesa, General Electric s'est déclaré intéressé par Adwen.En jeu, avec Adwen, ses pré-contrats et engagements auprès d’Engie et d’Iberdrola, sa turbine de 8 MW... et ses promesses d’implantation industrielle au Havre.

Manuel Moragues

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Classe virtuelle - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS