Galileo: la mise sur orbite des satellites bien engagée... pour l'instant

Les premières phases de la mise sur orbite par le lanceur russe Soyouz des deux satellites Galileo se sont déroulées comme prévu. Arianespace et l'agence spatiale européenne (ESA) attendent désormais la séparation finale des deux satellites et le signal indiquant qu'ils fonctionnent correctement, pour déclarer la mission réussie. Il s'agit de porter à 10 le nombre de satellites Galileo en orbite.

Partager

Chat échaudé craint l'eau froide. Même en Guyane. Ainsi Arianespace et l'agence spatiale européenne attendent la confirmation finale du bon fonctionnement des deux satellites Galileo pour crier victoire. Une délivrance qui devrait intervenir plusieurs longues minutes après la séparation des deux passagers de la fusée Soyouz intervenue à 02H56 heure locale. En août 2014, les deux partenaires, après avoir célébré la réussite de leur mission, avaient dû se rendre à l'évidence que les satellites n'étaient pas sur la bonne oribite. Il a fallut alors deployer de gros efforts pour les rendre à nouveau opérationnels.

Pour le 12e tir de Soyouz en Guyane, tout se passe pour l'instant comme prévu. La fusée a bien décollé hier à 23H08 heure locale. Les trois premiers étages ont correctement fonctionné. Le 4e étage, le Fregat, a pris le relais pour mettre défnitivement ses passagers en orbite après deux allumages de ses moteurs. La mission se poursuit donc jusqu'à la réception par les stations aux sols des signaux des satellites attestant ou non de leur bon positonnement.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La vidéo du lancement de Soyouz :

Hassan Meddah

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS