Gadgets, danseuses, maillots, les industriels animent le Tour de France

Ils sont une trentaine d'entreprises, une trentaine de figures de l'industrie, à suivre et animer l'édition 2011 de la grande boucle. D'un bout à l'autre de chaque étape, chacun affiche sa présence et profite aussi de l'événement pour fédérer ses équipes sur ses sites de production.
Partager
Gadgets, danseuses, maillots, les industriels animent le Tour de France

C’est un succès qui d’années en années ne se dément pas. Malgré les affaires de dopage qui ont entaché la réputation du Tour de France, les sponsors sont au rendez-vous de l’épreuve. Cette année, 31 marques accompagnent la course cycliste. L’engagement financier avec ASO, l’organisateur du tour est variable selon la visibilité.

Regroupés au sein du "club du tour de France", les quatre partenaires les plus importants du tour de France LCL, Carrefour, Vittel et Skoda déboursent entre 3,5 et 5 millions d’euros annuels pour avoir le maximum de visibilité. La banque LCL parraine le maillot jaune du vainqueur, Carrefour celui du maillot à pois. Quand à Vittel, il est présent sur les banderoles des derniers kilomètres de l’épreuve.

Les dix partenaires officiels investissent de 500 000 à un million d’euros pour être associés à la grande boucle. C’est le cas d’Antargaz, de Festina (qui assure le chronométrage de l’épreuve), du fabricant d'électroménager Brandt (associé au prix de la combativité) ou de Nike (fournisseur des maillots).

Viennent ensuite les dix-sept fournisseurs officiels, qui ne sont pas associés à l’épreuve sportive mais participent à la caravane publicitaire du tour pour un budget de 200 à 500 000 euros minimum.

Engagé depuis 2010 sur le tour, le fabricant de sirop Teisseire devrait lui investir au global 1 million d’euros sur le tour de France. Une somme qui comprend à la fois les droits versés à ASO mais aussi le million de dosettes de sirop distribués par la caravane ainsi que les six véhicules de la caravane décorés aux couleurs de la marque et la création d’un jeu concours.

L’industriel n’a pas fait les choses à moitié. Un groupe de percussions brésiliennes, deux danseuses et une meneuse de revue ont aussi été recrutés. "C’est une occasion unique de communiquer. Tout cela dans une période de prédilection pour la consommation des sirops, l’été", reconnaît la marque.

Avec 15 millions de spectateurs massés le long des routes, l’investissement est largement amorti pour les marques. Antargaz, qui prévoit de distribuer un total de 450 000 objets dans la caravane du tour, réunit sur chaque étape ses clients dans un village "inter-étape" à 50 kilomètres de l’arrivée. Quant au groupe Nestlé, il a engagé trois de ses marques (Vittel, Ricoré et Nesquik).

Etre sponsor du tour permet aussi de motiver en interne ses salariés. Chez Teisseire, dont l’usine est basée à Crolles près de Grenoble, l’ensemble des salariés devrait assister au contre-la-montre ce samedi 23 juillet à Grenoble. Pour l’occasion, des T-shirt, des casquettes et des bracelets leur ont été distribués.

A voir demain, samedi 23 juillet, sur l'Usine Nouvelle : le diaporama des industriels présents dans la caravane du Tour de France

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Projeteur Génie Civil BIM F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - Cherbourg-en-Cotentin

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS