G20: La France favorable à un seuil d'imposition des sociétés à plus 15%, dit Le Maire

VENISE (Reuters) - La France fera pression en faveur d'un seuil mondial d'impôts sur les sociétés de plus de 15% lors de la réunion des ministres des Finances du G20, a déclaré vendredi le ministre français de l4economie et des Finances, Bruno Le Maire.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

G20: La France favorable à un seuil d'imposition des sociétés à plus 15%, dit Le Maire
La France fera pression en faveur d'un seuil mondial d'impôts sur les sociétés de plus de 15% lors de la réunion des ministres des Finances du G20, a déclaré vendredi le ministre français de l4economie et des Finances, Bruno Le Maire. /Photo prise le 18 mai 2021/REUTERS/Benoit Tessier

Plus de 130 pays ont conclu un accord prévoyant un seuil minimal mondial de 15% d'impôt, dans le cadre de négociations internationales organisées par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

"Nous devons décider d'une taxation minimale avec un taux d'au moins 15%. Pour la France, nous souhaitons obtenir plus, plus de 15% pour l'imposition minimale, nous devons être ambitieux", a déclaré Bruno Le Maire à Bloomberg TV à l'ouverture du G20.

(Reportage Leigh Thomas, version française Kate Entringer, édité par Jean-Michel Bélot)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS