G20 : 4% de hausse de la production mondiale promis

A 16H56 ce jeudi, le sommet du G20 prend fin sur une note optimiste des participants et un relatif consensus sur le communiqué final. Pour Nicolas Sarkozy le résultat est « au-delà de ce que l'on pouvait imaginer ».

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

G20 : 4% de hausse de la production mondiale promis
Beau consensus sur à l'issue du G20 qui a réuni ce jour les 20 Etats qui concentrent 80% du PIB mondial. A l'issue de multiples navettes les 20 se sont mis d'accord sur les points critiques et mis en avant le rôle désormais prépondérant du FMI, qui se voit attribuer un budget de 1100 milliards de dollars.

Selon le communiqué final, la production mondiale augmentera de l'ordre de 4% d'ici à la fin 2010 et ce sommet avec son train de mesures « sauvera ou créera des millions d'emplois qui auraient sinon été détruits » précise le communiqué. Lors de sa conférence de presse Nicolas Sarkozy s'est ému du résultat, « Nous sommes tous confiants du fait que tout seul, nous ne pouvons rien. C'est émouvant de voir des pays aussi différents de se mettre d'accord.» La chancelière allemande Angela Merkel a pour sa part estimé que l'accord trouvé représentait un « compromis historique pour une crise exceptionnelle»

Points critiques :

FMI : 750 milliards seront attribués au FMI, 100 milliards à la Banque Mondiale et 250 Milliards de dollars au financement du commerce mondial. Le FMI sera par ailleurs autorisé à chercher des capitaux sur les marchés financiers et vendre de l'or, à hauteur de 50 milliards pour aider les pays pauvres.

Paradis Fiscaux : une liste des paradis fiscaux sera publiée par l'OCDE pour dissuader l'évasion fiscale.

Bonus : de nouvelles règles d'octroi des bonus et les salaires devraient voir le jour au niveau mondial.

Hedges-funds : les fonds spéculatifs seront enregistrés auprès de régulateurs nationaux et devront avoir une gestion transparente, tandis que les agences de notation seront mieux encadrées.

Protectionnisme :
les 20 réaffirment leur engagement pris lors du précédent sommet de Washington à lever toute restriction aux importations, élever des barrières commerciales ou aider aux exportations. L'OMC servira d'arbitre pour les éventuelles mesures prises par les pays. L'organisation mondiale du Commerce est par ailleurs invitée à finaliser le cycle de négociation de Doha sur la libéralisation commerciale.

Climat :
le rendez vous du sommet de Copenhague en décembre devrait voir un accord sur les responsabilités et actions de chacun des pays sur les changements climatiques.
Les participants du G20 se réuniront à nouveau avant la fin de l'année.

Fabrice Frossard

Le communiqué du G20
0 Commentaire

G20 : 4% de hausse de la production mondiale promis

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS