Fusion GM - Chrysler : les deux constructeurs poussent à la roue

Partager

Les négociations relatives au rachat de Chrysler par General Motors s'accélèrent, selon la presse américaine. Les deux sociétés souhaiteraient parvenir à un accord avant les élections présidentielles américaines, qui auront lieu le 4 novembre. L'hypothèse désormais la plus probable serait celle de la cession de Chrysler à GM par Cerberus, en échange des 49 % du constructeur dans GMAC, spécialisée dans les services financiers. Cerberus récupérerait par ailleurs une participation dans GM, avec l'espoir que cette opération lui soit plus profitable que son rachat de 80 % de Chrysler à Daimler.

Malgré tous les obstacles à la fusion, GM serait obnubilé par la trésorerie de Chrysler, qui s'élèverait à 11 milliards de dollars. Dans le contexte actuel de credit crunch, cela représenterait visiblement le seul appel d'air trouvé par le constructeur pour se sortir du pétrin, alors qu'il manquerait de liquidités pour terminer l'année 2009. Il gagnerait ainsi du temps, qui lui permettrait de mettre sur pieds un énième plan de restructuration.

Les banquiers des différents protagonistes sont d'ailleurs les plus motivés par la fusion, selon la presse, et notamment JP Morgan, créancier à la fois de Chrysler et GM.

Quoiqu'il en soit, même si un accord est trouvé entre les parties - tout le monde n'est pas d'accord, le PDG de GM et une partie du conseil d'administration notamment -, l'opposition des syndicats et l'autorité anti-trust américaine (la nouvelle entité détiendrait le tiers du marché) pourraient encore faire trainer les choses.

Pour le moment, la principale difficulté consiste pour GM à trouver les investisseurs qui accepteront de financer l'opération, ce qui d'après le Wall Street Journal serait loin d'être partie gagnée.

R.K.


Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS