Tout le dossier Tout le dossier

Fusion EADS/BAE : Tom Enders rassure les salariés, les syndicats s'inquiètent

Au lendemain de l'annonce de discussions entre le consortium européen et le groupe britannique à propos d'une éventuelle fusion, le président d'EADS a écrit à ses salariés.

Partager
Fusion EADS/BAE : Tom Enders rassure les salariés, les syndicats s'inquiètent

Tom Enders a tenu à évoquer les bienfaits d'une potentielle fusion entre son groupe EADS et BAE Systems : "Ensemble, nous créerions un groupe d'envergure internationale dans l'aérospatiale, la défense, et la sécurité avec des centres de production et de technologie de premier plan, et un service d'excellence en France, en Allemagne, en Espagne, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en Chine", explique-t-il dans une lettre aux employés d'EADS du groupe dont l'AFP a obtenu une copie.

Tout en restant prudent dans ses écrits, Tom Enders a évoqué des "discussions non encore achevées", notant que "rien est encore certain".

"Le rapprochement (...) constituerait une bonne nouvelle tant pour les employés que pour les actionnaires, car le groupe ainsi constitué serait nettement plus fort face aux mouvements et exigences des marchés internationaux", ajoute-t-il dans cette lettre datée de mercredi.

"Les contraintes juridiques sont extrêmement strictes (...) (il faut donc) s'abstenir de toute spéculation sur le sujet", a tenu à préciser l'allemand qui a longtemps été à la tête d'Airbus avant de prendre la présidence d'EADS en 2012.

Inquiétude des syndicats britanniques

Un peu plus tôt dans la journée, les syndicats britanniques ont exprimé leur position vis-à-vis de l'éventuelle fusion entre BAE et EADS. La centrale Unite "demande une rencontre urgente avec BAE Systems, EADS et les ministres britanniques (du Commerce) Vince Cable et (de la Défense) Philip Hammond", indique un communiqué.

Les salariés ont été pris "totalement de court", selon Unite. "Notre première priorité sera de sauvegarder les emplois et les compétences", a déclaré Ian Waddell, un responsable du syndicat, cité dans le texte.

"Toute fusion aura besoin d'une approbation politique en Europe et aux Etats-Unis" et "des questions doivent être posées pour savoir depuis quand le gouvernement était au courant et ce qu'il compte faire pour sauvegarder les emplois", a-t-il ajouté.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Aéro - Spatial

"EADS doit en profiter pour revisiter sa stratégie"

Aéro - Spatial

EADS-BAE : "Le projet industriel est passé totalement au second plan"

Editorial

EADS, BAE et les égoïsmes nationaux

Aéro - Spatial

EADS-BAE : selon EADS, l'Allemagne a saboté les négociations

Aéro - Spatial

L'échec de la fusion EADS-BAE souligne le double discours des Etats

Editorial

EADS-BAE, une fusion dont personne ne voulait

Aéronautique

EADS-BAE : florilège de réactions à la fusion avortée

Aéro - Spatial

"L'échec EADS-BAE, c'est l’échec de l’Europe de la défense !"

Aéro - Spatial

EADS-BAE : les raisons d’une fusion ratée

Aéro - Spatial

EADS-BAE : Les faiblesses d'une méga fusion

Aéro - Spatial

EADS-BAE : échec des négociations en vue de la fusion

Aéro - Spatial

EADS et BAE : décision ce mardi sur le projet de fusion

Aéro - Spatial

EADS- BAE : fusion, négociations et... confusion

Aéro - Spatial

Fusion EADS-BAE : les négociations s'accélèrent

Aéro - Spatial

EADS – BAE Systems : Enders prêt à discuter avec les Etats

Aéro - Spatial

EADS, une entreprise...tout sauf normale

Aéro - Spatial

Fusion EADS/BAE : la France et l'Allemagne auraient négocié 9 % chacun

Aéro - Spatial

Lagardère s’estime lésé dans le cadre de la fusion EADS – BAE Systems

Aéro - Spatial

Fusion EADS-BAE : les syndicats avancent en ordre dispersé

Aéro - Spatial

La fusion BAE Systems - EADS pourrait prendre plus de temps

Aéro - Spatial

Aéronautique et défense : EADS-BAE, la négociation patine

Aéro - Spatial

EADS / BAE : Tom Enders favorable à une répartition 60/40%

Aéro - Spatial

EADS / BAE Systems au coeur des discussions ministérielles cette semaine

Aéro - Spatial

Ce que la fusion EADS-BAE apportera à Airbus, les précisions de Fabrice Brégier

Aéro - Spatial

Aéronautique et défense : Le big bang de la fusion EADS - BAE

Aéro - Spatial

EADS/BAE : des "discussions avancées et constructives" avec les gouvernements

Aéro - Spatial

Des "obstacles techniques à lever" dans la fusion EADS/BAE

Aéro - Spatial

Fusion EADS/BAE : le gouvernement français prend son temps

Aéro - Spatial

Fusion EADS/BAE : pour la presse européenne, le mariage n'aura pas lieu

Aéro - Spatial

Fusion EADS/ BAE : un "test" pour l'américain Lockheed Martin

Aéro - Spatial

"Avec EADS, BAE sera un redoutable concurrent"

Aéro - Spatial

EADS/BAE Systems vs Boeing : les rapports de force

Aéro - Spatial

EADS/BAE Systems : "Un Airbus de la défense intéressant" pour la CFE-CGC

Aéro - Spatial

EADS-BAE : pas d’impact sur Airbus et ses employés

Aéro - Spatial

Qui est BAE Systems, futur allié d’EADS ?

Editorial

EADS-BAE : les trois défis du nouveau géant de l’aéronautique

Aéro - Spatial

Rapprochement EADS - BAE : le gouvernement et Lagardère attentifs

Aéro - Spatial

En avalant le britannique BAE, EADS réussirait le coup parfait

Aéro - Spatial

EADS négocie une fusion avec le britannique BAE Systems

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Equipements sous Pression en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 18/01/2023 - CDI - Aix-en-Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

30 - Villeneuve-lès-Avignon

Maîtrise d'oeuvre pour le réaménagement du boulevard Leon-Gambetta

DATE DE REPONSE 20/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS