Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Furukawa Electric projette d'implanter une usine de fibre optique à Tanger

Romain Lambic , , ,

Publié le

Le groupe japonais Furukawa Electric a décidé d'ouvrir prochainement une usine d'assemblage de fibre optique dédiée aux télécoms à Tanger, selon Nikkei Asian Review. Il s'agit de viser les marchés africains. Furukawa rejoint au Maroc d'autres groupes japonais présents dans le câblage automobile.

Furukawa Electric projette d'implanter une usine de fibre optique à Tanger
Furukawa Electric devrait investir 75 millions de dirhams dans la construction d'une usine d'assemblage de fibre optique.
© C.C. - Flickr - Twistiti

C'est une ouverture au marché marocain et africain. Furukawa Electric, groupe japonais spécialisé dans la fibre optique, souhaite investir 75 millions de dirhams (1 000 dirhams = 92 euros), dans la construction d'une usine à Tanger selon une information révélée par Nikkei Asian Review, une agence de communication financière japonaise, le 24 juin. En revanche, aucune date pour le lancement du projet n'a été dévoilée.

La société dont le siège est situé à Tokyo compte exporter la fibre optique à partir de ses sites japonais et américains pour les assembler au sein de la future usine marocaine, une première sur le continent africain. L'objectif pour Furukawa sera "de proposer les câbles assemblés aux compagnies de télécom en Afrique et en Europe tout en produisant à l'avenir des connecteurs", explique Nikkei Asian Review.

Une demande de fibre optique en Afrique de plus en plus forte

"La demande de câbles de fibre optique en Afrique et au Moyen-Orient est de 32 millions de kilomètres pour 2018, soit 80% de plus que les 18 millions de kilomètres en 2014", selon Nikkei pour qui Furukawa a choisi le Maroc en raison de ses accords de libre-échange avec de nombreux pays, de son ouverture facile vers la Méditerranée et l'Atlantique, ainsi que pour sa stabilité.

Présente en Colombie, aux États-Unis, en Inde et en Russie, la compagnie japonaise compte donc investir les marchés européens et africains depuis cette future base avancée de Tanger. Mais si l'information parait digne de foi, elle n'a pas été confirmée par l'entreprise et aucun calendrier n'est avancé.

Furukawa Electric réalise un chiffre d'affaires de 7,2 milliards d'euros pour une marge brute de 1,15 milliard d'euros. Son revenu net en mars 2015 est de 61 millions d'euros. Le groupe emploie un peu plus de 46 000 salariés en juin 2015.

Pour rappel, plusieurs grandes entreprises japonaises sont déjà implantées au Maroc, essentiellement dans l'équipement automobile comme Denso, Fujikura ou Yazaki.

Le groupe Sumitomo (SEW) qui assemble des câbles et harnais automobiles, activité très consommatrice de main d'oeuvre, dans huit usines est même, avec plus de 16 000 salariés, le plus gros employeur privé du royaume.

Romain Lambic

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle