Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Fukushima : les fuites d'eau radioactive pourraient avoir atteint l'océan

,

Publié le , mis à jour le 21/10/2013 À 11H18

Les pluies violentes qui se sont abattues les 15 et 16 octobre sur la centrale de Fukushima ont provoqué des fuites d'eaux contaminées dans des fossés menant à la mer. Le 21 octobre, Tepco, l'exploitant du site, a confié que l'eau radioactive s'était "peut-être" écoulée dans l'océan Pacifique.

Fukushima : les fuites d'eau radioactive pourraient avoir atteint l'océan © Tepco

Le typhon Wipha, qui a balayé le Japon les 15 et 16 octobre, n'a pas épargné le site de la centrale de Fukushima. L'opérateur Tepco annonce que de l'eau radioactive a été déversée dans un fossé situé à 150 mètres de la mer, sus l'effet des fortes précipitations. Des niveaux de 1 400 à 2 300 becquerels par litre de rayonnements bêta (provoqués notamment par le strontium 90) ont été décelés dans de l'eau de ce fossé qui relie une zone du côté montagne (où sont installés des réservoirs de stockage de liquide radioactif) à l'océan Pacifique. Il s'agit du plus haut niveau de radioactivité relevé jusqu'à présent dans cette zone.

Le 21 octobre, dans un communiqué, Tepco a consenti à reconnaître que l'eau de pluie contaminée s'est "peut-être" écoulée dans l'océan Pacifique voisin, rapporte l'AFP. Selon l'opérateur, l'eau de pluie a débordé des zones où sont installés les réservoirs de stockage.

avaries en série

Tepco avait pourtant pris des mesures préventives avant le passage du typhon. Mais la quantité de précipitations a dépassé ses prévisions : la compagnie a été contrainte de relâcher d'importantes quantité d'eau s'qui s'étaient accumulées près des réservoirs de la centrale.

L'opérateur va maintenant s'attaquer au nettoyage des fossés contaminés, et dit surveiller l'évolution des niveaux de radioactivité de l'eau de mer. La région de Fukushima avait déjà été traversée par un typhon le 16 septembre : la structure de la centrale n'avait pas été endommagée mais des fuites d'eau contaminée avaient été observées.
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle