Fukushima : Le gouvernement japonais espère stabiliser la situation avant fin 2011

Les responsables comptent prendre de l'avance sur le calendrier prévu. Les rejets radioactifs restent importants.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Fukushima : Le gouvernement japonais espère stabiliser la situation avant fin 2011

C'est la première bonne nouvelle en provenance de Fukushima depuis longtemps. Le gouvernement japonais pense pouvoir stabiliser la situation de la centrale nucléaire accidentée d'ici à la fin de l'année.

Selon le calendrier précédent, les réacteurs devaient être stabilisés dans un état "d'arrêt à froid" (température inférieure à 100 degrés Celsius) en janvier 2012. Or deux réacteurs sont déjà en dessous de cette limite depuis quelques semaines.

Pour stabiliser les installations, il faudra également limiter les rejets radioactifs qui s'en échappent. Diverses mesures sont actuellement prises dans ce but, dont la construction d'une barrière sous-marine et le bâchage des réacteurs.

"Nous allons tout mettre en oeuvre pour atteindre cet objectif dans l'année en cours", au lieu de mi-janvier 2012, a déclaré mardi un responsable gouvernemental.

Cette stabilisation des réacteurs n'est qu'une première étape dans le long processus de nettoyage qui attend le Japon. La décontamination des terres environnantes, ou le démantèlement des installations, exigeront des années.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS