Fukushima : Envoi de matériel de protection à usage unique

Pour les hommes intervenant sur les différents sites nucléaires japonais, un des risques est désormais de manquer de matériels de radioprotection. Areva va donc affréter un avion afin d'acheminer de grandes quantités d'équipements.
Partager
Fukushima : Envoi de matériel de protection à usage unique
Des tenues pour protéger les travailleurs des particules radioactives.

Confrontés à des taux de radioactivité et des émanations de particules potentiellement mortelles, les intervenants sur le site nucléaire de Fukushima Daiichi doivent s’équiper de tenues de protection corporelle, indispensables pour limiter au maximum les risques de contamination. Mais, la société Tepco, exploitant de cette centrale nucléaire, craint à moyen terme une rupture de stock de ce type de matériel.

Pour éviter cette situation, Areva va faire parvenir par avion une grande quantité d’équipements de radioprotection. « En faisant appel à nos réserves, Areva a pu constituer des stocks importants en peu de temps. Une petite partie de cette cargaison a déjà été envoyée au Japon dans un avion de ligne d' Air France, avant que la totalité ne soit transférée dans l’archipel par avion cargo dans la journée de vendredi », précise Denis Alexandre, directeur du service Qualité, Sureté, Santé et Environnement chez Areva.

Au total, ce sont 3 000 masques de protection avec cartouches aérosols, 10 000 combinaisons et 20 000 paires de gants qui seront acheminés au personnel de la centrale nucléaire. Protégeant contre la contamination par des particules radioactives, les vêtements de protection chimique respectent les exigences de la norme EN 14126 : 2003 dans la catégorie de résistance la plus élevée. Parmi ces combinaisons, 90 % sont destinées à être utilisées en milieu sec et le reste pour lutter contre les aérosols liquides. En ce qui concerne les gants, deux types seront fournis aux intervenants sur le site nucléaire : des gants en latex qui joueront le rôle de pré-gant et des gants de protection en nitrile présentant une bonne résistance aux produits chimiques. Une fois portées, et donc contaminées, ces tenues de protection ne sont pas recyclées mais directement détruites.

Par ailleurs, l’avion affrété par Areva transportera également près de 95 tonnes d’acide borique. Injecté en solution aqueuse dans le réacteur, l’acide borique, poison neutronique, absorbe les neutrons ce qui annihile la réaction nucléaire.

Clément Cygler

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS