L'Usine Energie

Fukushima : des déchets radioactifs à ne plus savoir qu'en faire

, , ,

Publié le

Les travaux de décontamination et de nettoyage post-tsunami ont généré des millions de tonnes de déchets radioactifs. Mis en sacs, ces résidus attendent d'être pris en charge convenablement. Une attente qui risque de durer. Retrouvez le reportage de nos confrères du Journal de l'Environnement.

Fukushima : des déchets radioactifs à ne plus savoir qu'en faire © Recoquillé-Bression / IRSN

Ils sont partout. Au bord des routes, dans les jardins, les rizières, les forêts, les villes: les big bags restructurent les paysages de la préfecture de Fukushima. Habituellement réservés au transport des gravats, ces gros sacs noirs ou bleus recèlent des tonnages astronomiques de déchets radioactifs. Rien à voir avec des combustibles usés ou des débris de réacteurs. Les gros sacs stockent les résidus des travaux de décontamination, des ordures ménagères contaminées, des boues d’égout radioactives, les gravats des immeubles broyés par le tsunami, des cendres...

Lire cet article sur le site du Journal de l'environnement

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte