Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Fujitsu a livré 1 million de systèmes biométriques à reconnaissance des veines de la paume de la main

Ridha Loukil , , ,

Publié le

La data Le groupe japonais Fujitsu vient de dépasser le million de systèmes biométriques à reconnaissance des veines de la paume de la main livrés depuis l’introduction de cette technologie en 2004. Le marché pourrait atteindre 1 milliard de dollars en 2020.

Fujitsu a livré 1 million de systèmes biométriques à reconnaissance des veines de la paume de la main
Les dispositifs PalmSecure de Fujitsu d'identification biométrique par les veines de la paume de la main
© Fujitsu

Fujitsu annonce que les ventes de son système PalmSecure d’authentification biométrique à reconnaissance des veines de la paume de la main viennent de franchir la barre du million d’unités. Selon le groupe japonais, environ 73 millions de personnes dans 60 pays différents interagissent au quotidien avec une large gamme d’équipements sécurisés par sa technologie, comme les automates bancaires, les PC ou les systèmes de contrôle d’accès.

Invention de la technologie en 2003

Fujitsu revendique l’invention de cette technologie biométrique en 2003 pour remédier aux problèmes d’hygiène de la technologie biométrique à reconnaissance des empreintes digitales. Elle offre l’avantage de fonctionner sans contact, de façon entièrement optique. Un faisceau lumineux est envoyé illuminer la paume de la main. La reconnaissance s’effectue par analyse du faisceau réfléchi par les veines.

Selon le groupe japonais, cette méthode offre également l’avantage d’être plus sûre (elle ne fonctionne pas si le sang ne circule pas dans les veines) et plus fiable, avec moins de 0,01% de faux négatifs et 0,00001% de faux positifs.

Une variante pour le doigt

Hitachi a proposé, presque au même moment, une variante fonctionnant sur le doigt. L’offre s’est ensuite peu à peu élargie pour englober aujourd’hui d’autre fournisseurs, dont l’américain M2SyS, l’irlandais Tyco International ou encore l’indien BioEnable Technologies.

Selon une étude de Technavio, le marché devrait croitre de 22% en moyenne par an pour dépasser 1 milliard de dollars en 2020.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle