Fruits et légumes : l'interprofession dénonce un décret “difficilement applicable ”

Interfel regrette l’absence de concertation préalable et promet expertises et actions juridiques.

Partager
Fruits et légumes : l'interprofession dénonce un décret “difficilement applicable ”

Des autocollants pour fruits et légumes qui, certes sont compostables à domicile, mais qui ne collent pas ! Exemple caricatural, mais bien réel, des effets d’un décret rédigé sans véritable consultation de toutes les parties-prenantes ni étude d’impact. Ce décret, c’est celui de la loi Agec du 8 octobre 2021 “relatif à l’obligation de présentation à la vente des fruits et légumes frais non transformés sans conditionnement composé pour tout ou partie de matière plastique” . “Lors des premières discussions avec le gouvernement concernant la loi Agec, il n’était pas question de surpression totale du plastique. L’amendement nous est ensuite tombé dessus. Nous sommes parvenus à repousser l’application de la mesure de début 2021 à début 2022 mais ensuite tout s’est accéléré et nous avons appris la parution du décret dans la presse... Et inévitablement, il y a des trous dans la raquette”, a témoigné, agacé, Daniel Sauvaitre, secrétaire général d’Interfel pour la transition réglementaire, à l’occasion d’une table ronde sur la question, organisée dans le cadre de la conférence de la Plasturgie , à laquelle participait également le député Philippe Bolo et la présidente de Polyvia, Emmanuelle Perdrix.

Au grand désarroi de ses producteurs, la prune a été oubliée, tandis que la question, loin d’être anecdotique, des attaches en caoutchouc pour bottes de radis ou autres plantes aromatique, n’est pas réglée, faute de moyen de substitution viable... “Il a pu manquer un peu d’écoute et d’attention à la réalité du terrain”, renchérit Daniel Sauvaitre, maniant l’art de la litote et craignant que les fruits et légumes frais perdent des positions au profit des produits ultra-transformés.

Dans un communiqué publié le 10 décembre, l’interprofession dénonce ainsi une mesure « peu réaliste et difficilement applicable pour tous les produits concernés dans les délais imposés ». Interfel regrette un accroissement des coûts consécutif à la mise en œuvre d’alternatives actuellement disponibles, soulève la question de l’harmonisation des règles communautaires et se demande pourquoi la filière des fruits et légumes frais ne peut, comme d’autres secteurs, “utiliser le plastique recyclable”.

Et, devant cette “action de pure communication politique qui s’applique de façon arbitraire en priorité à une filière dont la grande majorité des ventes (plus de 65 %) se réalise en vrac ”, l’organisation professionnelle annonce son intention de lancer “à différents niveaux, des expertises et des actions juridiques afin de clarifier et sécuriser les pratiques pour l’ensemble des professionnels”. L’Interprofession mettra également en œuvre “différentes actions afin de s’assurer que cette interdiction n’entrave pas les démarches d’information et de traçabilité des produits de la filière auprès des consommateurs”.

Sujets associés

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

Nouveau

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Elastomères

SBS / SEBS DYNASOL : Gamme Calprène®

OMYA

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - IN'LI

Mission d'assistance au suivi des contrats de maintenance des ascenseurs et portes automatiques de la société in'li

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS