Frost & Sullivan invite l’industrie chimique à étudier la lignine

Partager
Frost & Sullivan invite l’industrie chimique à étudier la lignine

Selon le cabinet britannique Frost & Sullivan, la lignine pourrait devenir la principale source de composés aromatiques renouvelables de l'industrie chimique dans l'avenir. Les premières opportunités pourraient voir le jour dès 2015 avec la substitution directe du phénol dans la plupart de ses applications industrielles : les résines phénoliques, les agents tensioactifs, les résines époxy, les adhésifs ou les polyesters. Soit un marché évalué à plus de 130 milliards de dollars par le cabinet. « L'industrie commence à peine à entrevoir le potentiel de la lignine », explique Nicolas Smolarski consultant pour Frost & Sullivan : « C’est la seule source renouvelable pour la production industrielle d’aromatiques et elle est décorrélée de la fluctuation du prix du pétrole. » Le cabinet ajoute que la lignine représente 30% de tout le carbone organique non fossile sur la Terre. Sa disponibilité serait supérieure à 300 milliards de tonnes, et elle augmenterait de 20 milliards de tonnes annuellement. Environ 20 à 35 % en poids de la lignine sont contenus dans le bois, aux côtés de ses autres constituants que sont la cellulose et l’hémicellulose. C’est en revanche un polymère de structure beaucoup plus complexe, considéré de longue date comme un matériau à faible valeur ajoutée. En 2010, l'industrie papetière a produit à elle seule environ 50 millions de tonnes de lignine, dont seulement 2 % (1 Mt) ont pu être valorisés en produits chimiques tels que des agents de dispersion ou des liants. Le reste a été brûlé. Dans l'ensemble, l'activité lignine représente un chiffre d’affaires de près de 300 millions de dollars. Cependant, le développement de technologies pourraient permettent l'extraction de lignine de plus haute pureté qui pourrait ensuite être convertie en divers produits de plus forte valeur ajoutée, tels que le BTX (mélange de benzène, toluène et xylène), le phénol, la vanilline ou la fibre de carbone.
N. Smolarski explique qu'une des forces de la lignine est qu'elle peut être utilisée directement pour produire des molécules « drop in » dans les procédés pétrochimiques existants, mais elle peut aussi contribuer à créer des synthons innovants. Cependant pour libérer tout ce potentiel de la lignine, des verrous restent à lever. Frost & Sullivan fait état d’une faible maturité de la technologie, du peu de partenariats de recherche académique et industrielle, de fonds publics monopolisés par les biocarburants, et d’un manque de financements au niveau des bioraffineries. « Tous ces facteurs limitent l'émergence d'applications de la lignine à des coûts compétitifs » estime-t-il. Dans son étude, Frost & Sullivan en appelle au passage à l’action de l’industrie pétrochimique. « L'industrie pétrochimique détient de loin la plus grande capacité à accélérer l'émergence de produits chimiques à base de lignine. Être le premier moteur de ce marché peut assurer le leadership technologique, les partenariats stratégiques et un avantage concurrentiel » conclut Nicolas Smolarski.

Etude « High-Value Opportunities for Lignin: Unlocking its Potential », plus d’informations sur le site www.frost.com

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Nemours

Entretien et dépannage des logements (vacants/occupés) et des parties communes sur le patrimoine de Val du Loing Habitat

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS