Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Froome, vainqueur du Tour de France : est-ce (en partie) grâce à son plateau ovale made in France ?

, ,

Publié le , mis à jour le 26/07/2015 À 19H53

Entretien Face aux performances extraordinaires de Christopher Froome, qui vient de remporter cette 102e édition du Tour de France ce dimanche 26 juillet, une question se pose : quelle est l'arme secrète du coureur britannique ? Peut-être le drôle de plateau de forme ovale que Chris Froome est le seul à utiliser sur la Grande boucle. Rencontre avec son inventeur français : Jean-Louis Talo, qui a accepté de répondre aux questions de L'Usine Nouvelle.

Le vélo de Chris Froom, sur le tour de France 2015 - Crédits : Julien Bonnet 

Si les rumeurs de dopage ou d'une aide mécanique externe (un moteur dans son vélo ! ) vont bon train concernant les performances de Chris Froom, un élément a interpellé les observateurs lors de la publication des données de performance du cycliste. Son équipe, Sky, a corrigé à la baisse les données "piratées" pour prendre en compte un apport de puissance de 6 % dû à l’utilisation du fameux pédalier OSymetric... Trois questions à Jean-Louis Talo, inventeur du plateau utilisé par le vainqueur du Tour de France : 

L'Usine Nouvelle Comment avez-vous eu l’idée de créer votre plateau OSymetric ?

Jean-Louis Talo - J’ai toujours fait du sport, mais mes performances n’étaient pas extraordinaires. Après avoir fait des études en biomécanique, je me suis penché sur mon pédalier en rentrant d’une sortie à vélo. Le fait qu’il soit rond me gênait, cela impliquait un effort constant. Or lorsque l’on pédale, il y a un point mort au moment où les pédales se retrouvent l’une au-dessus de l’autre. J’ai alors diminué le rayon du plateau à ce point mort et augmenté en fonction de l’effort fournit par les jambes. Cela donne donc une forme ovale au plateau.

L’équipe de Christopher Froome parle d’un gain de performance aux alentours de 6%, est-ce vraisemblable ?

Oui, le plateau fait gagner un peu moins de 10% de puissance. Pour une personne lambda, c’est flagrant. Cela reste plus compliqué avec un cycliste professionnel puisqu’ils sont déjà performants. Le point le plus important, finalement, c’est que le fait d’atténuer les points morts provoque une diminution de la production d’acide lactique. C’est ce point qui permet d’être plus endurant au niveau professionnel.

Avez-vous d’autres innovations susceptibles d’équiper le peloton entier ?

Je travaille actuellement sur un projet de pédalier complet. J’en suis au stade de CAO (conception assistée par ordinateur) et de tests de résistance de matériaux. Je ne peux pas vous en dire plus. Quant à équiper un peloton, il y a une trop grosse mainmise des sponsors. Je reste un microbe au milieu des géants. Je suis content quand je suis dans mon labo en train de développer mes systèmes. C’est là que je prends le plus de plaisir.

Propos recueillis par Pierre Monnier

 

Réagir à cet article

5 commentaires

Nom profil

24/08/2018 - 09h18 -

Entièrement faux ! Ce n'est pas JL Talo qui a inventé le plateau ovale,mais Edmond POLCHLOPLEK champion du monde Vétéran avec ce plateau en 1985 ! Il l'a commercialisé dès 1978 ,donc ce n'est pas nouveau ,et il faut rendre à César ce qui est à César !!
Répondre au commentaire
Nom profil

03/08/2015 - 17h26 -

Bonjour,
Moi aussi j'ai un Mountain Bike de 1987 et il y avait déjà un plateau Ovale. Cela permettait d'avoir un effort constant pendant le pédalage. C'est bien si cela revient a la mode, car perso j'aimai bien. Mais effectivement ce n'est pas Jean-Louis Talo l'inventeur du plateau Ovale, mais le concepteur pour le Vélo de Christopher Froome.
Répondre au commentaire
Nom profil

01/08/2015 - 17h11 -

Ce n'est rien d'autre que le pédalier BIOPACE que j'avais sur mon VTT MBK Tracker HiTech il y a trente ans. Ca sent la copie
Répondre au commentaire
Nom profil

01/08/2015 - 09h37 -

C est bien le cocorico. Mais ca a l air de remonter à mathusalem cette idée. Déjà utilisé dans le tour dans les années 80. Un petit tour sur internet à la rubrique plateau ovale aurait permis à l auteur d un peu mieux circonstancier les faits. Donc comme la recette est connue depuis au moins 30 ans, si gain de 10 pour cent il y avait, l usage serait généralisé ...
Répondre au commentaire
Nom profil

01/08/2015 - 09h26 -

Excellent,de l'intelligence sans se prendre la tête. C'est tout ce qu'on aime ! Le bémol, c'est qu'encore une fois on comprend le peu d'intérêt d'avoir des idées nouvelles puisque bloquées par ceux qui tienne les manettes du développement.
Répondre au commentaire
Lire la suite

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle