Fret : Geodis se dit "très ouvert" à des acquisitions en Allemagne

La société de fret et de logistique de la SNCF garde un œil interessé outre-Rhin, plaque tournante vers l'Europe du Nord et de l'Est. C'est ce qu'a déclaré son patron Pierre Blayau au quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ) paru lundi.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Fret : Geodis se dit

"Pour croître et monter un réseau international nous avons besoin" du marché allemand, le plus important dans le transport et la logistique en Europe", a expliqué Pierre Blayau au journal. "Celui qui veut être un acteur européen doit être présent ici".

Geodis est déjà le quatrième prestataire de logistique du pays et en Europe. Il a d'ailleurs lancé ce lundi avec la SNCF un dispositif de livraison dite du "dernier kilomètre" visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et les nuisances sonores. Ce dispositif prévoit la création de bases logistiques réparties en ville, desquelles partiront des véhicules écologiques (triporteurs à assistance électrique ou véhicules électriques légers) pour livrer les colis de moins de 200 kg.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS